Rouler avec une voiture ancienne : les avantages et les inconvénients

Si vous avez envie d’investir dans une voiture ancienne. Ou même dans une voiture de collection pour le plaisir de la conduire. Vous devez d’abord vous renseigner sur les avantages et les inconvénients que cela implique. Il faut prendre en compte tous les aspects de la chose pour vous assurer de faire le bon investissement. Aujourd’hui, les voitures de collection sont encadrées par un certain nombre de règles. Ces règles qui peuvent être des avantages, mais pas toujours. 

Faut-il la restaurer ou la réparer ?

Un point important avant de se lancer dans l’achat d’une voiture ancienne et de savoir si vous êtes capable de la restaurer. Autrement, il faut se diriger directement ver sun véhicule qui roule et sans faire d’ajustement. Si vous avez la capacité de faire une restauration alors faites bien vos calculs. Mais sachez que ce lancer dans une restauration n’est pas toujours aussi facile qu’on le pense. Vous trouvez plus d’info sur la restauration de voiture de collection sur cette article: conseils pour restaurer une voiture de collection.

L’entretien de la voiture de collection

Avant d’investir dans ce genre de véhicule, vous devez penser au coût de l’entretien. En effet, les voitures de collection ont plus de 30 ans (selon les lois en vigueur). Ce qui en fait des véhicules dont l’entretien peut s’avérer difficile, et coûteux. Ce sont des voitures plus fragiles que celles que nous connaissons aujourd’hui. Vous pouvez éventuellement vous occuper de l’entretien vous-même, ou alors le confier à un spécialiste. Dans tous les cas vous devez prendre en compte le coût de ce dernier. Afin, d’éviter que la voiture ne devienne pour vous un gouffre financier. 

L’assurance pour la voiture de collection

Tous les assureurs n’appliquent pas le même tarif. L’assurance des voitures de collection n’est pas réglementée au niveau des prix. La plupart du temps, une assurance pour voiture de collection coûte moins cher que l’assurance pour une voiture normale. En effet, les propriétaires de voiture de collection roulent moins souvent. Et les vieilles voitures sont souvent plus lentes, donc les risques sont beaucoup plus faibles. Mais vous devez faire attention à toutes les conditions dans votre contrat d’assurance, pour ne pas vous retrouver limité. Dans certains contrats, vous n’avez pas la possibilité de prêter le volant. Vous ne pouvez pas dépasser un certain nombre de kilomètres. Vous devez avoir un certain nombre d’années de permis, ou encore vous devez avoir un autre véhicule assuré. 

La carte grise de voiture de collection

Si vous remplissez tous les critères, alors vous pouvez demander une carte grise de collection pour une cinquantaine d’euros. Vous pouvez faire votre démarche de carte grise (certificat d’immatriculation) via l’ANTS. Autrement, souvent un peu plus rapide via des sites spécialisés et agrées tel que kartgrise.com. Cela vous permettra de laisser les plaques d’immatriculation noires sur la voiture. Et vous permettra aussi de ne faire un contrôle technique qu’une fois tous les cinq ans. Et vous n’aurez pas besoin de vous munir de la vignette crit’air dans les grandes villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *