Signes indiquant un problème de parallélisme

Pour un bon équilibre de conduite, le parallélisme d'une voiture doit être excellent. Il s'agit de l'axe des roues entre elles. Par conséquent, il est nécessaire que les deux roues soient parallèles pour que le véhicule roule bien. Parallélisme ou géométrie ne sont pas les mêmes concepts. Le parallélisme fait partie de la configuration de la géométrie d'un véhicule.

Symptômes des problèmes de parallélisme

Il existe plusieurs façons de savoir que le réglage du parallélisme est défaillant :

– Les pneus ne sont pas parallèles,
– Les deux roues tendent vers l'extérieur du véhicule,
– Le véhicule dérive vers la gauche ou vers la droite même en roulant sur une route droite,
– La voiture est moins bien tenue sur la route,
– Le volant n'est pas correctement centré,
– Les pneus s'usent rapidement.
De plus, la consommation excessive de carburant sera palpable. Ces signes devraient vous avertir de procéder au réglage.

Quand et pourquoi régler le parallélisme?

Il faut faire un réglage de parallélisme 4×4 :

– Si la voiture a subi un choc important,
– Si votre véhicule a subi une collision et que le roulement a été endommagé,
– Si vous sentez que le véhicule tire d'un côté,
– Si votre conduite est inconfortable,
– Lorsque votre véhicule consomme plus de carburant.
Lorsque vous ressentez un changement soudain dans les trajectoires en ligne droite menant aux virages. Pour information, le réglage vous coûtera entre 50 et 70 euros. Corrigez donc sans tarder le parallélisme de votre véhicule pour votre sécurité ainsi que celle des usagers de la route.

Outils nécessaires au réglage du parallélisme

Si vous effectuez vous-même le réglage du parallélisme du train arrière sur votre voiture, certains équipements seront nécessaires :

– Une boîte à outils,
– gants de protection,
– Un fil ou une corde,
– un gonfleur,
– Un marqueur.
Les professionnels utilisent des outils plus sophistiqués, notamment :

– Contrôle de la géométrie qui bénéficie de la technologie 3D,
– un appareil de contrôle de géométrie teco 840,
– Un appareil de géométrie teco 840.
– un appareil de géométrie de camion teco 814,
– Matériel d'étalonnage,
– Un appareil de géométrie électronique teco 804.
Sans oublier qu'ils utilisent une planche à mesurer.

Procédure de réglage du parallélisme

Il y a quelques étapes à suivre pour régler le parallélisme de votre véhicule.

Étape 1 : Vérifiez la pression de vos pneus

Si nécessaire, il est nécessaire d'égaliser les pressions des pneumatiques de votre véhicule en respectant les mesures de votre constructeur. En effet si un de vos pneus est moins gonflé que l'autre, le résultat de votre parallélisme sera faussé.

Étape 2 : mesurez le parallélisme de votre voiture

Poussez votre véhicule de quelques mètres. Garez-vous sur une surface plane. Votre volant moteur doit être bloqué et centré si le parallélisme est bon. Pour la mesure, faites d'abord une marque au centre de la bande de roulement de vos roues. Ensuite, utilisez une ficelle pour mesurer la distance entre les marques à l'avant et à l'arrière de vos roues, sur chaque essieu. Enfin, comparez le résultat. Le parallélisme de votre véhicule est correct si vous obtenez le même nombre avant et arrière.

Étape 3 : Définir le parallélisme

Il existe deux manières différentes de définir votre parallélisme. Cela dépend du type de direction de votre voiture. D'une part, si votre véhicule est équipé d'une suspension à double triangulation, vous devez manipuler les bagues de rotule avec un outil spécial. Pour régler le parallélisme, mieux vaut faire appel à un professionnel expérimenté s'il dispose d'un tel système. En revanche si votre véhicule dispose d'une crémaillère de direction, vous allez devoir tourner sa rotule dans le sens des aiguilles d'une montre en cas d'ouverture. Ensuite, en cas de pincement, il faut tourner dans le sens inverse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.